Advertisement


International

9 juillet 2002

Editorial RK130

image_defaut
Mots-clés : ,

Le coup d’état manqué au Venezuela a ébranlé les esprits. Heureusement que Chavez, le président, a pu bénéficier du soutien de son peuple qui l’a remis au pouvoir à peine trois jours après le soulèvement d’une partie de l’armée et des milieux d’affaires.

L’entêtement de l’américain Bush à maintenir un blocus insensé contre Cuba est choquant. Alors due Carter, ancien président des USA vient de demander, devant le parlement Cubain, la levée de cet embargo commercial qui frappe la grande île.

Dans l’océan indien le Timor Oriental vient d’accéder à l’indépendance. Son premier président Gusmao est maintenant à la tête du 192eétat du monde. Ce sont les Nations Unies qui ont parrainé cet événement. En mai 1999, à Ste Lucie le Comité de Décolonisation de l’ONU en discutait encore. Le représentant du Timor Oriental, soutenant le Droit du peuple Timorais à disposer de lui-même, s’était joint à la conférence de presse donnée par les partis indépendantistes de Martinique, Guadeloupe et Guyane. Notre directeur de publication était présent.

En France, la gauche révolutionnaire a fait une percée mais la dispersion des voix de leurs électeurs est telle qu’ils risquent de n’avoir pas de député élu aux législatives de mai-juin 2002. Pourtant ce sont eux qui portent le changement. Dans un pays ou les forces traditionnelles se discréditent de jour en jour, tandis qui perdure le sentiment raciste d’une partie non négligeable de la population française.

La présence du leader de l’extrême droite française au deuxième tour des présidentielles a jeté la panique dans l’opinion publique française. De grandes manifestations ont eu lieu dans ce pays pour appeler à faire barrage au Front National ou simplement rappeler les forces et la validité des idéaux de justice et de tolérance.

En Guyane les idées de racisme et de xénophobie peuvent trouver un terrain propice pour se développer. La politique officielle de l’état français est discriminatoire et provoque l’exclusion des uns et la frustration des autres.

C’est pour cela que le Front National avait essayé avec un mercenaire particulièrement zélé, dans les années 90, de s’implanter dans notre pays. Des forces politiques guyanais l’avaient ” pris en charge “, il ne réussit pas à se faire élire conseiller régional en 1992, à quelques % près…

Quelle est la situation de la Guyane, économiquement, socialement, dans le domaine de la santé, de l’éducation ? Quel avenir pour la jeunesse du pays, quelle insertion après l’école, les stages, les emplois précaires, l’université.

A quoi servent des élus qui ne font que courber l’échine devant les injonctions des fonctionnaires de passage de la préfecture ?

A quoi servent des élections qui se succèdent d’année en année et qui, visiblement, n’ont aucune portée sur le développement du pays ? Quel est le sens de ces consultations électorales qui excluent de leur participation la majorité des habitants de notre pays ! En effet, si en France, et dans les Antilles, deux tiers des habitants sont inscrits sur les listes électorales, en Guyane ce n’est qu’un quart (52000) des 200 000 résidents qui peuvent voter.

Voici des questions essentielles qui doivent tempérer l’ardeur des 19 candidats de la minorité ! Quelle démocratie dans notre pays…

Le MDES participe lui aussi à ces élections dans le but de changer, changer, CHANGER l’ordre établi du ronronnement, de la routine, de la complicité, de la culpabilité de toute une catégorie d’élus traditionnels qu’il faut balayer de la scène politique.

Les électeurs, ceux qui font partie du quart de la population qui a le droit de vote, devront voir clair et faire le choix de la rupture avec les comportements de !a routine. C’est à ce prix que nous pourrons intervenir, pacifiquement, démocratiquement, dans le cours des évènements catastrophiques qui caractérisent la Guyane.

Sinon. un remet, les mêmes, et “vogue la galère” !!! Les mécontents, les exclus, les opprimés, ceux qui revendiquent dignité et responsabilité seront dans la rue. nous serons avec eux …





 
 

 
la-photo-des-tireurs-repliquant-sur-une-voiture-de-police_2329410_1200x800

Attentat Charlie Hebdo : Réaction du Journal

Cayenne, le 7 janvier 2014 Communiqué spécial du journal Ròt Kozé Suite à l’attentat de ce jour contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, la direction du  mensuel Guyanais Ròt Kozé déclare ce qui suit: 1)   ...
by rotkoze
0

 
 
7775015884_dilma-rousseff-reelue-le-26-octobre-2014

Réelection DILMA ROUSSEF : communiqué du MDES

Communiqué de presse du MDES Après avoir  connu  des  décennies  de  junte  militaire  et  de  gouvernement  de  la droite conservatrice, le peuple brésilien choisit pour la 4ème fois de suite un chef d’état ...
by rotkoze
0

 
 
haiti-saint-domingue

Saint-Domingue: réaction du MDES

Communique de presse du 10 décembre 2013 Suite aux graves événements qui surviennent ces temps-ci en République Dominicaine à l’encontre de haïtiens et de descendants d’haïtiens nés dans le pays, Suite notamment à ...
by rotkoze
0

 

 
Pierre-Aliker-reve-d-autonomie-pour-la-Martinique._pics_390

“Les spécialistes des affaires martiniquaises sont les martiniquais”

Communiqué de presse du 6 décembre 2013 Le MDES adresse ses condoléances attristées au peuple martiniquais qui vient de perde un de ses illustres porte-parole. Un demi-siècle d’engagement public, une rectitude sur des po...
by rotkoze
0

 
 
poing-mandela

A bientôt MADIBA

C’est avec une énorme tristesse que le MDES apprend ce jeudi 5 décembre 2013 le décès de Nelson Rolihlahla MANDELA, avocat de l’humanité au procès de la barbarie. MADIBA a tout au long de sa vie œuvré pour l’amél...
by rotkoze
0

 
 
UNASUR

Sommet UNASUR

Communique de presse du 30 aout 2013 Au moment  où s’ouvre à nos portes, de l’autre côté du fleuve Maroni, le 7éme sommet politique des Nations d’Amérique du Sud, UNASUR Le MDES, Déplore, une fois de plus, que des...
by rotkoze
0

 




Aucun Commentaire


Commentez le premier!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>