Advertisement


Culture

1 avril 2010

Annou sasé nou rakaba

Étiquettes : , , , ,

Mo ka sonjé pronmyè fwè mo tandé sa zafè rakaba-a, a té roun traka (dézagréman) pou mo, ti négrès Kayenn.

Yé pwé di mo lonbri planté ròt koté, a pa roun bagaj mo té konnèt. Jodla, mo pwé pawézé, pas mo konnèt sa ki « Rakaba » é mo wè kouman nou gangan-yan té ka fè li. Mo té krè a té roun moso bwa, swè atò roun ròt kichoz mé mo pa jen pansé a té annan pyébwa yé té ka fè « rakaba ». Oroyo.

Sa ka fè dé lannen « Association Recherches Culture Guyanaise » pran désizyon kozé ké nou granmoun-yé pou anprann yé sigré ké bagaj di nou tradisyon. Mouché Mayen (asou Mousénéri) montré nou kouman pou fè kannon tradisyonèl-a.

I gannyen kèkjou, nou désann Mousénéri, nou alé anba danbwa ké li, li montré nou roun bèl pyébwa yé ka aplé parasòl. Mo moun-yan, li té gannyen bèl rasin ; mo gadé li, mo gadé toupatou, mo sasé sa ki « rakaba » épi, granmoun-an di nou, mé li, annan sa pyébwa-a, li ja pran rakaba pou ròt kannon-yan é li pwé bay roun swè dé ankò.

 

Lò yé fè dé tounen-viré, wonm-yan pozé fizi, Mouché Mayen gadé, tounen, viré, kou nou ka di, pézé soupézé, épi, bwa pou nou alé ; di kou dolo-a : « annou gadé ké ki bwa nou ka fè flèch ».

Tan mo konprann, tronsonéz ka bay, mo ka wè a rakaba bwa-a menm yé ka koupé. Yé pran roun bèl moso 95 cm konsa, byen pès. Lò mo gadé rasin bwa-a, mo té pwé imajiné roun lafinèt. Atò lò to ka gadé, jodla jou, nou ganyen tronsonèz, mé tanlontan, a té rach.

Nou pwé di sa nou lé, lontan moun-yan té pézan, pas mo pa krè roun lo té ké pwé fè, sa nou ka wè nou gangan-yan ka fè jouk atò. Mésyédanm, istwè-a pòkò fini, a pa lou tou di koupé bwa-a, fo nou gadé ki débriyé nou ka fè pou nou bay viré ké rakaba-a, é li ka pézé. Mouché Mayen gadé li, li pran so rach, li tiré moso lapo é annan roun ti moman, li té paré pou sa nou té benzwen.

Wonm-yan sasé lyann, yé sonjé pou charyé-li ké lyann, mé awa ! Sa pa ka maché. Yé sasé, yé propozé, yé éséyé, épi mé li, yé mété rakaba-a asou dé bwa, yé maré li ké lyann-yan, épi yé désann ké li, jouk òbò lari-a.

Jodla jou maladi gaté vayan, mé tanlontan, mouché Mayen té ka di nou, li té ka alé sasé so rakaba li ounso, é kiséswa moso li té koupé, li té ka chayé li, li rounso. Tan fè tan, tan lésé tan, lajénès bay lavyéyès plas, a konsa lavi-a fika.

Avril/Mai 2010




 
 

 

Triste anniversaire…

N’oublions pas… Le 19/04/2000 à 13h45 la colline de Cabassou s’effondrait en entraînant avec elle 10 personnes employés de la Cilama, habitant de la route. 17 ans après n’oublions pas les victimes et...
by rotkoze
0

 
 

Appel à contributions pour soutenir le mouvement

Tous acteurs de la mobilisation! Pou Lagwiyann dékolé lance un appel aux associations, experts et techniciens pour soutenir le mouvement. Dans ce même élan, Pran Konsyans invite la population guyanaise mardi 18 à partir d...
by rotkoze
0

 

 

Jeu-concours Si a té mo

Après des mois d’organisation… c’est avec une grande fierté que j’annonce la victoire d’Isis…13 ans, Ministre du désenclavement. Elle a inventé le ministère qui lui semblait indispensabl...
by rotkoze
0

 
 

Les Tréteaux de Maroni, un festival de la MOBILISATION !

“L’acte de création est un acte de résistance ensemble, résistons afin de permettre à nos imaginaires de s’épanouir! La culture n’est pas une activité de confort, comme on a pu l’entendre, (p...
by rotkoze
0

 
 

Conférence: “Je vote blanc aux présidentielles”

Le collectif GMP organise une conférence-débat mardi 11 avril à 20h au rond-point Adelaïde Tablon sur le thème : Je vote blanc aux présidentielles. Cette conférence sera précédée par la présentation du projet des fin...
by rotkoze
0

 




Un Commentaire


  1. Gal Talgnal

    Journée mémorable



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook