Advertisement


Culture

31 janvier 2012

HYMNE A LA COMMUNAUTE DE DESTIN GUYANAISE

pochette hymne
Mots-clés : ,

Le vendredi 16 décembre 2011 à 19hoo au dancing carrefour Polina, l’association guyane culture diffusion a présenté  à la population guyanaise un hymne à la communauté de destin.

L’origine du projet

Le projet est né en juin 2006, à l’issue de la Coupe du Monde de football.
Devant la liesse populaire à l’occasion du vidé d’accueil de Florent Malouda, Maurice Pindard a eu l’idée de composer un Chant pour la Guyane.
Très vite le projet apparaît très ambitieux et ne prend pas les circuits habituels de réalisation et de production.
L’association Guyane Culture Diffusion, créée à cet effet et présidée par Eddy Hardjopawiro, prend en charge la gestion du projet.
Il faudra 4 ans pour que l’enregistrement final ait lieu courant 2010.

Les bases rythmiques de l’Hymne

Le marqueur rythmique est le samboula Kalina qui frappe les temps forts du début à la fin du
morceau. Le malaka Palicour lui répond à contretemps.
Le refrain est soutenu par le kanmougwé Créole et les couplets par le kasékò.
Sur le refrain le rythme awasa Bushinenge intervient, tandis que l’aléké cadence les couplets.

La formation musicale

Les percussions sont réalisées par des musiciens bénévoles amateurs issus de tout le pays.
Les chœurs sont essentiellement formés par la chorale des Chœurs Métis dirigée par Marie-Françoise PINDARD sur laquelle se sont greffés des chanteurs de la chorale Henri et Marie. Des chanteuses du Maroni ont contribué au projet.
Les Cuivres sont ceux de La Nouvelle Harmonie Cayennaise.
Sur une orchestration d’Emile Lanou, l’ensemble musical joue la version instrumentale.
Dans la version chantée les cuivres interprètent une partition proposée par La nouvelle harmonie Cayennaise dirigée par Emile Lannou.

Les paroles du Chant

Il s’agit d’un Chant pour la Guyane. Chaque couplet rend hommage aux femmes et hommes qui peuplent notre territoire.
Le cinquième couplet les rassemble tous dans un cri d’amour final.

Le parrainage

Conscient du sens fédérateur de la démarche, et dans la continuité de son engagement pour la
Guyane, Florent Malouda nous apporte son soutien en ses termes :
“Si tous les fils et filles du Pays pouvaient d’une seule voix, du Maroni à l’Oyapock, entonner ce Chant, nous pourrions ensemble construire notre destin commun…”

Le CD de “l’Hymne à la Communauté de Destin Guyanaise” est en vente chez les disquaires de guyane au prix de 5€.
Il contient le chant, sa version instrumentale, ainsi qu’une version à une voix.

Association guyane culture diffusion : guyaneculturediffusion@gmail.com

La présentation en images

Ròt Kozé n°178 :

Votre journal pour 1.30€





 
 

 
image_defaut

Nouvèl nou Péy annan lang péy

KAYENN « MINING  SYMPOSIUM » Poukisa yé rivé fè roun gran kontré asou zafè lô nou péy annan  trwa pronmyè jou mwa désanm 2011-an, san li ganyen pyès GWIYANè  ka sasé lô  ki vini gadé sa ka pasé ? Li té ...
by rotkoze
0

 
 
découpage-législati-bisg

Le compte est bon

Le 18 février 2010, le Conseil Constitutionnel Français ratifiait la nouvelle répartition des circonscriptions électorales des députés, suite à une ordonnance du gouvernement faite en juillet 2009. (source) Le collectif ...
by rotkoze
0

 

 
donovan-leon

Interview de Donovan Léon

Ròt Kozé : Donovan Léon, bonjour tu es un jeune Guyanais qui évolue aujourd’hui au plus haut niveau du football français peux tu te présenter aux lecteurs de Ròt Kozé et retracer ton parcours sportif ? Donovan Lé...
by rotkoze
0

 
 
by rotkoze
0

 
 
© N’S-A

Hymne : la présentation en image

Découvrez la soirée de présentation de L’Hymne à la Communauté de Destin Guyanaise en image. Crédits photos: © N’S-A Crédits photos: © N’S-A
by rotkoze
1

 




Aucun Commentaire


Commentez le premier!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>