Advertisement


Politique

23 mai 2012

Habitats et agglomérations spontanés

Étiquettes : , ,

Le mardi 3 avril 2012 des affrontements ont eu lieu entre les forces de l’ordre et des habitants du quartier Mont Baduel ouest.

Les forces de l’ordre sont intervenues à la demande du maire de Cayenne dans le cadre d’une opération de démolition d’habitation dite illégale.

Lors de cette intervention musclée, trois des huit constructions visées par l’arrêté municipal de la ville de Cayenne ont été détruites, mettant à la rue par la même occasion trois familles. SDF malgré eux ! Voilà la charmante condition réservée aux 56 personnes résidant dans les huit maisons concernées par la politique d’urbanisme de la ville de Cayenne…

 De même, en molestant et en menottant puis en médiatisant outrageusement ces exactions policières lors de l’arrestation pendant  cet événement du vice président de la fédération Droit Aux Logements BLOUBLOU FINI, la préfecture envoie un message coercitif à cette fédération.

En effet, cette unique arrestation durant les affrontements du Mont Baduel a été scrupuleusement pensée par la préfecture ainsi que l’utilisation arbitraire de la garde à vue pendant une douzaine d’heure.

L’avertissement préfectoral sous couvert de l’égérie de la ville de Cayenne est intelligible, n’entravez pas l’action spoliatrice de l’état français en Guyane.

Mais quels forfaits les habitants du quartier Mont Baduel ouest ont-ils commis pour encourir de telles sanctions administratives.

Le Mont Baduel situé à la périphérie Sud de la ville de Cayenne s’étend sur 42 hectares. La surface foncière est répartie de la façon suivante :

  • Privé : 18% dont deux hectares appartenant à la SCI TET ENSEMB
  • Commune : 11%
  • Département 35%
  • Etat : 8%
  • SEMAGU : 29%, la structure a été liquidée en décembre 1999

Les premières implantations sur le Mont Baduel datent de 1987, l’intensification de la durcification de l’habitat  est observée entre les années 1996 et 2000.

En 2006 on dénombrait 839 habitants dont 79% d’immigré, 246 constructions.

Le 15 novembre 2001 suite à l’approbation du Plan de Prévention des Risques (PPR) glissement de terrain de la Guyane, le Mont Baduel est classé en zone rouge.

Le 04 février 2012 après un glissement de terrain, la mairie de Cayenne délimite un périmètre de sécurité qui englobe huit maisons, les habitants concernés seront déplacés et les constructions détruites selon les prévisions de la mairie de Cayenne.

Trois familles ont perdu leur maison, elles ont été relogées pendant une semaine par la mairie puis, advienne que pourra.

Pourtant ces personnes payent des impôts, certains résidaient au Mont Baduel depuis plus de vingt ans.

Le problème des habitations spontanées en Guyane déchaînent les passions quand 30% de la population est immigrée et que certains politiques utilisent cette question à des fins électorales.

[..]

Lidy

La suite de cet article est dans le journal Ròt Kozé n°181 téléchargeable ci-dessous :

Votre journal pour 1.30€





 
 

 

Triste anniversaire…

N’oublions pas… Le 19/04/2000 à 13h45 la colline de Cabassou s’effondrait en entraînant avec elle 10 personnes employés de la Cilama, habitant de la route. 17 ans après n’oublions pas les victimes et...
by rotkoze
0

 
 

Appel à contributions pour soutenir le mouvement

Tous acteurs de la mobilisation! Pou Lagwiyann dékolé lance un appel aux associations, experts et techniciens pour soutenir le mouvement. Dans ce même élan, Pran Konsyans invite la population guyanaise mardi 18 à partir d...
by rotkoze
0

 

 

Jeu-concours Si a té mo

Après des mois d’organisation… c’est avec une grande fierté que j’annonce la victoire d’Isis…13 ans, Ministre du désenclavement. Elle a inventé le ministère qui lui semblait indispensabl...
by rotkoze
0

 
 

Les Tréteaux de Maroni, un festival de la MOBILISATION !

“L’acte de création est un acte de résistance ensemble, résistons afin de permettre à nos imaginaires de s’épanouir! La culture n’est pas une activité de confort, comme on a pu l’entendre, (p...
by rotkoze
0

 
 

Conférence: “Je vote blanc aux présidentielles”

Le collectif GMP organise une conférence-débat mardi 11 avril à 20h au rond-point Adelaïde Tablon sur le thème : Je vote blanc aux présidentielles. Cette conférence sera précédée par la présentation du projet des fin...
by rotkoze
0

 




Aucun Commentaire


Commentez le premier!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook