Advertisement


Politique

23 octobre 2012

Congrès sur le préalable pétrolier

Étiquettes : , ,

Ròt Kozé publie le courrier du MDES adressé le 11septembre 2012 au président de Région, Monsieur Rodolphe ALEXANDRE concernant la tenue d’un congrès sur le préalable pétrolier guyanais:

Monsieur le Président,

Le MDES vous sollicite formellement pour la convocation dans les plus brefs délais d’un Congrès sur la question de l’exploration et de l’exploitation pétrolière.

En effet, nous sommes tous conscients des enjeux environnementaux, sociaux, économiques et d’aménagement du territoire qui se présentent à la Guyane.

Néanmoins, nous devons admettre notre impréparation pour défendre les intérêts de la Guyane,   face aux pouvoirs des acteurs que sont les consortiums pétroliers composés principalement de la Shell, Total et Hartmann ressources d’une part et de l’Etat d’autre part.

La phase d’exploration présente d’ores et déjà :

  • Un impact sur l’environnement,
  • Un déficit de retombées économiques et sociales
  • Une faiblesse d’unité politique,
  • Une inefficacité ou une faible réactivité juridique de nos actions,
  • Un caractère anti-démocratique du débat et des décisions au vu de l’enjeu et des conséquences sur  plusieurs générations.

Il nous semble donc évident que la Guyane a tout intérêt à définir clairement son propre Projet Industriel afin de préparer dès maintenant l’après pétrole et garantir un développement durable aux générations futures.

Un Préalable Pétrolier Guyanais s’impose donc car comment pouvons-nous accepter une exploitation de notre pétrole par des intérêts complètement exogènes.

Il nous appartient donc de créer rapidement les conditions d’un  accord de bon intelligence avec l’Etat, puis avec la Shell.

Seul un Concept de co-exploitation de nos ressources est acceptable quand nous ne maîtrisons pas l’ingienérie ou quand les finances nous manquent.

Les conditions à court, moyen et long terme d’une acceptation de l’exploitation du pétrole au large de nos cotes et dans nos eaux territoriales sont de plusieurs ordres :

  1. De vrais dispositifs immédiats de protection environnementale préventifs et curatifs avec des clauses strictes et non-négociables,
  2. Revoir les conditions économiques actuelles du soutien logistique à l’exploration pour en faire bénéficier dès maintenant l’économie locale,
  3. Une participation des collectivités guyanaises au capital du consortium  afin de bénéficier directement des royalties et d’être dans les structures de décisions (C.A. et autres..),
  4. La création d’une société financière guyanaise ayant pour objet de soutenir l’après-pétrole en réaffectant les plus-values vers des filières économiques,
  5. Des réformes législatives urgentes afin de garantir nos intérêts environnementaux et économiques,
  6. Des engagements contractuels tripartis (Congrès, Etat et Shell) sur l’emploi avec un programme ambitieux et dynamique de formation tenant compte des différents stades de développement de l’activité, sur l’accompagnement de l‘aménagement de notre territoire (port, ponts, routes et équipements divers), et sur les retombées dans l’économie guyanaise.

Il est donc incontestable que nous abordons la Question du Pétrole avec du retard, un manque d’unité, une vision étriquée et non globale qui risque de pénaliser grandement notre pays.

Si ces conditions raisonnables sont refusées de la part de Shell et de l’Etat, alors pourquoi donner notre accord pour une ressource non renouvelable que nous savons en déclin en terme de prospective géostratégique.

Veuillez agréer Monsieur le Président du Congrès nos parfaites considérations.

 

Cet article est tiré du journal Ròt Kozé n°183 téléchargeable ci-dessous :

Votre journal pour 1.30€





 
 

 

Triste anniversaire…

N’oublions pas… Le 19/04/2000 à 13h45 la colline de Cabassou s’effondrait en entraînant avec elle 10 personnes employés de la Cilama, habitant de la route. 17 ans après n’oublions pas les victimes et...
by rotkoze
0

 
 

Appel à contributions pour soutenir le mouvement

Tous acteurs de la mobilisation! Pou Lagwiyann dékolé lance un appel aux associations, experts et techniciens pour soutenir le mouvement. Dans ce même élan, Pran Konsyans invite la population guyanaise mardi 18 à partir d...
by rotkoze
0

 

 

Jeu-concours Si a té mo

Après des mois d’organisation… c’est avec une grande fierté que j’annonce la victoire d’Isis…13 ans, Ministre du désenclavement. Elle a inventé le ministère qui lui semblait indispensabl...
by rotkoze
0

 
 

Les Tréteaux de Maroni, un festival de la MOBILISATION !

“L’acte de création est un acte de résistance ensemble, résistons afin de permettre à nos imaginaires de s’épanouir! La culture n’est pas une activité de confort, comme on a pu l’entendre, (p...
by rotkoze
0

 
 

Conférence: “Je vote blanc aux présidentielles”

Le collectif GMP organise une conférence-débat mardi 11 avril à 20h au rond-point Adelaïde Tablon sur le thème : Je vote blanc aux présidentielles. Cette conférence sera précédée par la présentation du projet des fin...
by rotkoze
0

 




Aucun Commentaire


Commentez le premier!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook