Advertisement


Associations

19 octobre 2012

Violences faites aux femmes : La Guyane bat le record

Étiquettes : , , ,

On ne peut rester insensible face à cette question dans une région ou la précarité fragilise déjà les familles et où les femmes subissent les comportements sexistes des hommes jeunes et moins jeunes.

Malheureusement ces femmes préfèrent se taire et « la loi du silence » se tisse autour d’elles en les isolant.

Un séminaire intitulé : «  Violences faites aux femmes en Guyane : d’une prise de conscience collective à un meilleur accès aux droits” s’est tenu à la Cité Administrative Régionale, le mardi 11 et mercredi 12/09/2012, sous l’égide du CRPV (Centre de Ressources-Politique de la Ville de Guyane) en partenariat avec l’ARBRE FROMAGER (Association qui écoute, soutien, accompagne les femmes en difficulté) afin  d’améliorer leur prise en charge.

Bien que nous n’ayons pas de chiffres précis pour quantifier l’ampleur de ce phénomène il s’avère que la Guyane est une  des régions où les femmes sont le plus maltraitées.

En ce qui concerne les violences conjugales, elles peuvent être de tous ordres: physiques, psychologiques (ex: injures, dénigrement devant les enfants ..etc), économiques (ex: la femme n’a aucune autonomie financière, n’a pas le droit de travailler), administratives (ex: confiscation des pièces d’identité par le conjoint ou le concubin), sexuelles (ex: viol).

La lutte contre les violences faites aux femmes constitue la préoccupation primordiale du ministère des droits des femmes. Le constat énoncé lors de ce séminaire m’a interpelé ; et je me suis demandée, est-ce que les femmes en  Guyane étaient exclues de ce dispositif ? […]

Nikyta

La suite de cet article est dans le journal Ròt Kozé n°183 téléchargeable ci-dessous :

Votre journal pour 1.30€





 
 

 

Appel à contributions pour soutenir le mouvement

Tous acteurs de la mobilisation! Pou Lagwiyann dékolé lance un appel aux associations, experts et techniciens pour soutenir le mouvement. Dans ce même élan, Pran Konsyans invite la population guyanaise mardi 18 à partir d...
by rotkoze
0

 
 

Les enjeux d’un préalable pétrolier : quel avenir pour les formations universitaires en Guyane

Le vendredi 15/03/13 sur le campus de Troubiran, l’association Zanmi  Rot Kozé (ZRK) a organisé en collaboration avec des professeurs de la Licence biologie biochimie(LBB)  une conférence sur « Les enjeux d’un préal...
by rotkoze
0

 
 

Conférence: Ki lekol pou timoun Lagwiyann?

Suite au terrible constat de l’école en Guyane (voir l’article Ki lékòl pou nou timoun? tiré de Ròt Kozé n°183) Une conférence se tenait le jeudi 25 Octobre à l’UTG, organisée par l’Association guy...
by rotkoze
1

 

 

Drogue et Alcool en Guyane

Débat Public Scénette – Danse – Slam Jeudi 25 Octobre à 17h30 à la maison de quartier de la Culture SAINT-LAURENT Renseignements au 0694 21 57 32 et 0694 45 65 55 Venez nombreux ! Nous sommes tous concernés ! m...
by rotkoze
0

 
 

Ki lékol pou timoun lagwiyann ?

A l’occasion de la sortie de notre nouveau livret, l’Association guyanaise d’édition et le STEG-UTG vous invitent à venir nombreux : Conférence-débat : Quelle école pour les enfants de Guyane ? Jeudi 25 o...
by rotkoze
0

 
 

EDDY HARDJOPAWIRO nous a quitté

EDDY HARDJOPAWIRO est un militant exemplaire, nous apprenons avec une  grande tristesse son décès  soudain, après une longue maladie. Nous retiendrons de lui son enthousiasme à la tâche et la pluralité de  ses compéte...
by rotkoze
1

 




Aucun Commentaire


Commentez le premier!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook